Kate Peters 2018-03-05T13:40:54-05:00

Kate a commencé à étudier le français dans un contexte immersif à l’âge de 18 ans et depuis, son engagement envers l’éducation en FLS ne cesse de croitre. Tel qu’elle l’a expliqué dans un article récent du magazine CPF, elle estime que son apprentissage de la langue est lié à sa capacité de tisser des liens étroits, de gérer la complexité et d’acquérir de nouvelles compétences.

Son implication avec CPF a commencé lorsqu’elle occupait le poste de directrice adjointe à l’Alliance française de Calgary et cet engagement s’est renforcé durant sa carrière au sein de la francophonie albertaine. Elle a soutenu une thèse de maitrise portant sur l’implantation du DELF dans les programmes de français de base en Alberta et est maintenant inscrite au programme EdD en leadership en éducation à l’université de Toronto.

Au-delà de son travail avec l’Alliance française, Kate a accumulé d’autres expériences professionnelles : agente de liaison communautaire au Secrétariat francophone du gouvernement de l’Alberta et récemment un poste de direction au Centre collégial de l’Alberta et de l’administration académique à l’université de l’Alberta. Elle a une expérience au niveau national qui inclut un rôle central dans l’organisation de la conférence ministérielle sur la francophonie canadienne – fédérale – provinciale – territoriale.

Kate se sent privilégiée d’avoir une jeune famille francophile qui valorise l’engagement communautaire et estime que le conseil d’administration de CPF ne peut que bénéficier de la perspective d’un parent. Elle est fière de pouvoir s’investir dans CPF à ce moment tournant de l’histoire de l’organisation.

 

 

WOULD YOU LIKE TO
ADVERTISE WITH US?

Learn More